Meurtre d’un intellectuel chiite anti-Hezbollah au Liban: une nouvelle vague d’assassinats politiques est-elle à craindre ?

Après la mort violente de Lokman Slim, connu pour son opposition au "parti de Dieu", sa famille demande une enquête internationale.

Le corps du militant et intellectuel libanais Lokman Slim, tué d'une balle dans la tête, a été retrouvé près d'Al-Adoussiyeh ce jeudi.
Le corps du militant et intellectuel libanais Lokman Slim, tué d'une balle dans la tête, a été retrouvé près d'Al-Adoussiyeh ce jeudi. ©AFP
Lafond Jenny
L’indignation était à son comble jeudi après l’assassinat de l’intellectuel et militant chiite Lokman Slim,...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité

Sur le même sujet