Nucléaire: qui des États-Unis ou de l’Iran reviendra le premier à l’accord ?

La crise entre Téhéran et Washington se résoudra-t-elle seulement sur le nucléaire ?

L’Iran avait déployé dès l’an dernier des centrifugeuses de nouvelle génération, proscrites par l’accord nucléaire, sur son site de Natanz, au sud de Téhéran.
L’Iran avait déployé dès l’an dernier des centrifugeuses de nouvelle génération, proscrites par l’accord nucléaire, sur son site de Natanz, au sud de Téhéran. ©AFP
Qui des États-Unis ou de l’Iran reviendra en premier dans le cadre de l’accord nucléaire ?...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité

Sur le même sujet