Nadia Murad et les Yézidis enterrent dans la dignité les victimes de Kocho

Retrouvées dans des fosses communes, identifiées par des médecins légistes de Bagdad, les dépouilles de 104 hommes yézidis ont été réenterrées samedi à Kocho, dans le nord de l’Irak en présence de Nadia Murad, Prix Nobel de la Paix 2020, et de responsables irakiens et de l’Onu.

Nadia Murad et les Yézidis enterrent dans la dignité les victimes de Kocho
©AFP
Ch.Ly.
Kocho est l’un des symboles les plus forts du génocide yézidi, et le village natal de Nadia Murad. À l’été 2014, les militants de l’État islamique, accompagnés...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité

Sur le même sujet