Syrie : "Le régime Assad semble se satisfaire d’une souveraineté limitée mais durable"

Il contrôle les deux tiers du territoire mais très peu ses frontières, souligne F. Balanche.

Syrie : "Le régime Assad semble se satisfaire d’une souveraineté limitée mais durable"
©Starface / Reporters
Dix ans (dans un mois) après le début de la contestation populaire qui l'engendra, la guerre en Syrie n’est toujours pas terminée. Le régime sécuritaire du président Bachar al Assad a beau avoir réinstauré sa souveraineté sur la majeure partie du territoire national de la Syrie, sa souveraineté est largement minée par les influences...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité

Sur le même sujet