Plus de six mois après l’explosion du port de Beyrouth, retour à la case départ: "C’est un jour triste pour la justice"

Le juge chargé de l’enquête sur la double explosion du port de Beyrouth le 4 août 2020 a été dessaisi…

Plus de six mois après l’explosion du port de Beyrouth, retour à la case départ: "C’est un jour triste pour la justice"
©AFP
Jenny Lafond, correspondante à Beyrouth
Vous nous avez tués une nouvelle fois, jusqu’où irez-vous ?" Ce cri, c’est celui qui a été lancé jeudi et ce vendredi par les proches des familles des victimes de la double explosion du port de Beyrouth le 4 août 2020, lors d’un sit-in de protestation organisé devant le palais de justice. La déflagration,...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité