"Ne gonflons pas trop ce qui n’est qu’une tactique de l’Iran pour reprendre le dialogue nucléaire"

"S’il y a un peu moins d’inspections de routine sur une courte période, ce n’est pas très significatif", dit F. Géré.

"Ne gonflons pas trop ce qui n’est qu’une tactique de l’Iran pour reprendre le dialogue nucléaire"
©AFP
Les inspecteurs de l’Agence internationale de l’énergie atomique (AIEA) pourront finalement continuer à vérifier les sites nucléaires iraniens, comme convenu dans l’accord de Vienne de 2015. Ce 23 février, les inspections auraient dû être suspendues en vertu d’une ...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité

Sur le même sujet