La première fois que c’était la guerre en Syrie, il y a dix ans

Un commentaire de Vincent Braun.

La première fois que c’était la guerre en Syrie, il y a dix ans
©OLIVIER PAPEGNIES / COLLECTIF HU
La première fois que des Syriens ont investi les rues pour dénoncer la brutalité des autorités et qu’ils n’ont plus arrêté de clamer leur indignation, c’était il y a dix ans à Deraa, dans le sud du pays. La première fois que des adolescents ont écrit "Ton tour arrive, docteur", les forces de l’ordre les ont emprisonnés et torturés. Le slogan vouait le président Bachar al Assad à une chute aussi rapide que celles d’autres dictateurs arabes, Ben Ali en Tunisie et Moubarak...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité

Sur le même sujet