Le parcours atypique d'Ayelet Shaked, nouvelle ministre israélienne de l'Intérieur

Elle a aussi débuté au Likoud, en tant que cheffe de cabinet de Netanyahou quand Naftali Bennett dirigeait sa campagne, entre 2006 et 2008.

placeholder
© AP
Rouger Nicolas
Le nouveau gouvernement israélien est fort de 27 ministres, dont neuf sont des femmes, un record pour l’État hébreu. C’est l’une d’entre elles, Ayelet Shaked, 45...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité

Sur le même sujet