L'Arabie saoudite veut créer une deuxième compagnie aérienne nationale

Le prince héritier Mohammed ben Salmane, dirigeant de facto de l'Arabie saoudite, a annoncé mercredi son intention de lancer une deuxième compagnie aérienne nationale, selon l'agence de presse officielle SPA.

L'Arabie saoudite veut créer une deuxième compagnie aérienne nationale
©Balkis Press/ABACA

"Nous voulons (...) augmenter l'interconnexion internationale vers 250 destinations et, parallèlement au lancement d'un nouveau transporteur national, nous visons à doubler la capacité de fret aérien à plus de 4,5 millions de tonnes", a déclaré Mohammed ben Salmane, cité dans un communiqué diffusé par l'agence SPA.

Il n'a pas précisé à quelle date serait lancée la nouvelle compagnie aérienne, alors que le secteur de l'aviation est déjà saturé au Moyen-Orient.

La compagnie nationale Saudi Arabian Airlines, qui subit des pertes depuis plusieurs années, est de plus en plus concurrencée par des compagnies aériennes comme Emirates Airline (Dubai) et Qatar Airways, basée à Doha, qui offrent un réseau plus étoffé.

L'Arabie saoudite mène un programme d'investissements ambitieux, dans le cadre des efforts du royaume pour diversifier son économie ultradépendante du pétrole.

Le royaume envisage de construire un nouvel aéroport dans la capitale Ryad - où serait basée la nouvelle compagnie - pour accueillir des touristes internationaux et des hommes d'affaire, selon Bloomberg News.

Sur le même sujet