Afghanistan: les troupes US et de l'Otan ont quitté la base aérienne de Bagram

L'ensemble des troupes américaines et de l'Otan ont quitté la base aérienne de Bagram, a annoncé vendredi à l'AFP un responsable de la Défense américaine, affirmant que le retrait de la totalité des forces étrangères présentes en Afghanistan est imminent.

placeholder
© AFP
AFP

"Toutes les forces de la coalition ont quitté Bagram", a déclaré ce responsable, sous couvert d'anonymat, qui n'a pas précisé le moment précis du retrait de cette base, située à 50 kilomètres au nord de Kaboul. Il n'a cependant pas indiqué la date à laquelle elle sera officiellement restituée à l'armée afghane. Après 20 ans de présence, l'Otan avait annoncé le 29 avril le début du retrait de ses troupes, ouvrant ainsi la voie à une période d'immense incertitude pour l'Afghanistan, toujours en proie aux violences. Le président des Etats-Unis Joe Biden a fixé le 11 septembre comme date butoir au retrait américain, au 20e anniversaire des attentats ayant conduit Washington à renverser le régime des talibans qui abritait les djihadistes d'Al-Qaïda.

Jusqu'à présent, ce retrait a été mené tambour battant, alimentant les spéculations sur le fait qu'il pourrait avoir pris fin dès juillet. Depuis début mai, les talibans ont lancé plusieurs offensives de taille à travers le pays alors que les forces gouvernementales s'efforcent de consolider leurs positions dans les régions les plus urbaines. Leur capacité à garder le contrôle de la base aérienne de Bagram sera déterminante pour préserver la capitale voisine, Kaboul, et pour maintenir la pression sur les talibans.

placeholder
© AFP


Sur le même sujet