L'Iran confirme des discussions sur un échange de prisonniers avec Washington

Téhéran a confirmé mardi des "négociations" en cours avec Washington sur un éventuel échange de prisonniers après que l'émissaire des Etats-Unis pour l'Iran a indiqué que son administration travaillait sur le sujet.

placeholder
© AFP

Cité par la chaîne américaine NBC News, Robert Malley a déclaré samedi que le président américain Joe Biden insistait sur la libération de tous les Américains détenus en Iran et n'accepterait pas un "accord partiel".

Il a qualifié leur libération de "priorité", faisant état de "certains progrès" dans les négociations avec l'Iran.

Réagissant à une question portant sur les propos de M. Malley, le porte-parole du gouvernement iranien Ali Rabiei a confirmé l'existence de discussions, disant que Téhéran appelait à la libération de tous les prisonniers iraniens détenus à l'étranger, et pas seulement aux Etats-Unis.

"Les négociations sur ce sujet sont en cours", a affirmé M. Rabiei, lors d'une conférence de presse.

L'Iran "est prêt à échanger tous les prisonniers politiques contre la libération de tous les détenus iraniens dans le monde", a-t-il dit, avant de préciser que parmi ces détenus iraniens figurent ceux "qui ont été emprisonnés sur les ordres des Etats-Unis."

Le porte-parole du ministère iranien des Affaires étrangères Saeed Khatibzadeh a déclaré lundi que le ministre Mohammad Javad Zarif avait "présenté un plan pour échanger tous les prisonniers iraniens et américains", selon l'agence officielle Irna.