Afghanistan : les talibans crient victoire dans le palais présidentiel à Kaboul, Biden envoie 1 000 soldats de plus

AFP

Des dizaines de combattants talibans ont pris le palais présidentiel à Kaboul, clamant leur victoire sur le gouvernement afghan, selon des images télévisées. "Notre pays a été libéré et les moudjahidine sont victorieux en Afghanistan", a déclaré du palais un insurgé à la chaîne de télévision Al Jazeera. Les combattants se sont emparés du bâtiment après la fuite à l'étranger du président Ashraf Ghani, qui a reconnu que les talibans avaient "gagné".

1 000 soldats supplémentaires

Le président américain Joe Biden a décidé dimanche d'envoyer 1.000 soldats supplémentaires à Kaboul pour sécuriser les évacuations de milliers de civils américains et afghans, a indiqué un responsable du Pentagone, alors que les talibans ont pris le pouvoir en Afghanistan. Au total, 6.000 soldats américains devraient avoir rejoint la capitale afghane "dans les prochains jours", a précisé ce responsable ayant requis l'anonymat, alors que les images de panique à l'aéroport de Kaboul fleurissaient sur les réseaux sociaux.

Sur le même sujet