Les feux de forêt se poursuivent près de Jérusalem

Les pompiers israéliens luttent pour le deuxième jour consécutif contre plusieurs feux de forêt près de Jérusalem qui ont ravagé près de 2.000 hectares, ont constaté des journalistes de l'AFP.

Les feux de forêt se poursuivent près de Jérusalem
©AFP
AFP

Des centaines de familles ont de nouveau été évacuées à l'ouest de Jérusalem, dans le secteur de Givat Yearim, a indiqué la police israélienne dans un communiqué, qui n'a pas fait état pour l'heure de victime.

Les feux "ont été provoqués par l'activité humaine", a affirmé lundi soir à des journalistes Dedi Simchi, un responsable du service des pompiers, précisant ne pas savoir pour l'heure s'ils avaient été déclenchés intentionnellement ou par "négligence".

"Nous continuerons d'enquêter", a-t-il promis, se félicitant que seul un petit nombre de maisons avait brûlé et qu'il n'y avait pas pour l'heure de victime.

Dix bombardiers d'eau et un hélicoptère tentent de venir en aide aux centaines de personnes mobilisées sur le terrain pour éteindre les incendies, ont rapporté les pompiers, qui ont fait appel à leurs forces à travers le pays pour venir en aide à leurs collègues de Jérusalem.

Le feu "progresse à une vitesse extrêmement élevée", ont-ils alerté dans un communiqué. Un porte-parole a indiqué à l'AFP qu'environ 2.000 hectares étaient partis en fumée en deux jours.

Les feux de forêt se sont déclarés dimanche, provoquant d'importants nuages de fumée qui ont atteint le centre de Jérusalem, enveloppant la ville sainte d'une odeur âcre.