Tortures, viols... : sur les traces des djihadistes belges à Raqqa, l'ancienne capitale de l'État islamique

Raqqa, la capitale du "califat" de l’EI, sanctuaire des djihadistes, sera au centre du procès des attentats de Paris.

Tortures, viols... : sur les traces des djihadistes belges à Raqqa, l'ancienne capitale de l'État islamique
Céline Martelet et Noé Pignède - Envoyés spéciaux à Raqqa (Syrie)
Dans une rue du centre-ville de Raqqa, la lumière du soir caresse les carcasses des immeubles éventrés par les frappes aériennes de la coalition internationale, qui a chassé les djihadistes de la ville en 2017. Une dizaine d’enfants jouent au milieu des ruines du quartier Thakanah. Assis sur des chaises en plastique blanches, leurs parents...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité