Pourquoi, même puni, Téhéran connaît un boom de ses exportations de carburant

Les sanctions ont surtout paralysé ses exportations de brut, pas celles de produits raffinés et pétrochimiques.

Pourquoi, même puni, Téhéran connaît un boom de ses exportations de carburant
©AP
L’arrivée au Liban de carburant en provenance d’Iran, acheminé par bateau jusqu’en Syrie, a remis sous les projecteurs les exportations d’hydrocarbures de la République islamique. Malgré les sanctions...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité

Sur le même sujet