À Beyrouth, l’enquête sur les explosions du port ravive les clivages politiques

Au cœur des violences récentes, l’enquête du juge Bitar cristallise les tensions.

À Beyrouth, l’enquête sur les explosions du port ravive les clivages politiques
©AP
Lafond Jenny, Correspondante à Beyrouth
Les appels au calme se sont succédé pour faire baisser d'un cran la tension extrême qui a mené aux affrontements armés du 14 octobre à Beyrouth, qui ont fait sept morts et une quarantaine de blessés. Ce jour-là, des centaines de partisans...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité

Sur le même sujet