En Cisjordanie, la récolte des olives indissociable de la violence: "C’est devenu trop difficile, il y a eu trop de confrontations avec les colons"

Le conflit est très perceptible durant ce moment fort de la vie palestinienne.

En Cisjordanie, la récolte des olives indissociable de la violence: "C’est devenu trop difficile, il y a eu trop de confrontations avec les colons"
Nicolas Rouger, envoyé spécial à Jama’in
Abdullah Awad marche à travers les terrasses millénaires qui épousent la colline où se trouve son verger de cinq cents oliviers. Il a le pas leste malgré son âge, 73 ans, celui aussi de l’État d’Israël. Depuis ce sommet difficilement accessible, on s’imagine le...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité