Les Palestiniens en proie à la vulnérabilité carcérale

Meqdad al Qawasmeh a jeûné 113 jours pour enfin obtenir une date de fin à sa détention.

Les Palestiniens en proie à la vulnérabilité carcérale
©Reporters / DPA
Rouger Nicolas
Le contraste entre le Meqdad al Qawasmeh d’avant, binoclard au visage doux, et celui d’aujourd’hui, visage émacié et corps squelettique, est horrifiant. Pendant 113 jours, le jeune Palestinien de 24 ans a refusé de s’alimenter,...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité

Sur le même sujet