Amnesty enfonce le clou des accusations d’apartheid contre Israël

Cette politique a été créée afin de maintenir l’hégémonie juive, selon l’ONG.

Rouger Nicolas
Amnesty enfonce le clou des accusations d’apartheid contre Israël
©AFP
Amnesty International a publié, mardi matin, un nouveau rapport accusant Israël du crime d'apartheid. Tiré de l'expérience sud-africaine, ce concept de droit international rassemble les crimes contre l'humanité "commis dans le...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité