Fawsia, femme yézidie enlevée à 9 ans par Daech : "Je suis fière de Nadia Murad, je suis fière de moi"

Témoignages de ces femmes yézidies qui sont tombées dans les griffes de Daech dès 2014.

Fawsia a vécu quatre ans en détention durant lesquels elle a été trimballée d’Irak jusqu’en Syrie, avant d’aboutir dans le camp d’Al-Hol tenu par la coalition arabo-kurde.
Fawsia a vécu quatre ans en détention durant lesquels elle a été trimballée d’Irak jusqu’en Syrie, avant d’aboutir dans le camp d’Al-Hol tenu par la coalition arabo-kurde. ©Johanna de Tessières
Christophe Lamfalussy (texte) et Johanna de Tessières (photo) - Envoyés spéciaux à Khanke
À Khanke, une ville kurde non loin du barrage de Mossoul, il y a deux camps. Un camp officiel et un autre créé au fil des arrivées. Avec les années, ces camps sont devenus des quartiers de Khanke, avec des centaines de tentes, des magasins, des génératrices,...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité

Sur le même sujet