Un Palestinien tué par les forces israéliennes en Cisjordanie occupée

Un Palestinien blessé par balles mardi à l'aube par les forces israéliennes en Cisjordanie occupée a succombé à ses blessures, a rapporté le ministère palestinien de la Santé.

AFP
Un Palestinien tué par les forces israéliennes en Cisjordanie occupée
©AP

Ibrahim Oweidat, 20 ans, a été touché à la tête dans le camp de réfugiés de Aqabat Jaber près de la ville palestinienne de Jéricho, a indiqué le ministère palestinien, sans préciser les circonstances de l'incident.

Sollicitée par l'AFP, l'armée israélienne a indiqué que l'incident était en cours d'examen et n'a pas commenté davantage ces informations.

Deux autres Palestiniens ont été blessés par des tirs lorsque les forces israéliennes sont entrées dans le camp d'Aqabat Jaber dans la nuit, a indiqué l'agence officielle palestinienne Wafa.

Des affrontements avec l'armée israélienne éclatent régulièrement en Cisjordanie, territoire palestinien occupé depuis 1967 par l'Etat hébreu, en marge de manifestations contre la colonisation israélienne ou d'arrestations dans des localités palestiniennes par les forces de sécurité israéliennes.

La branche du parti laïc Fatah du président palestinien Mahmoud Abbas à Jéricho a annoncé une grève mardi, selon Wafa.

Cet incident survient sur fond de tensions et de violences en Israël et dans les Territoires palestiniens.

Depuis le 22 mars, 14 personnes ont été tuées dans des attaques anti-israéliennes. En représailles, les forces israéliennes ont reçu carte blanche pour "vaincre la terreur" et ont mené des opérations émaillées de heurts meurtriers en Cisjordanie occupée. Au total, 25 Palestiniens, dont des assaillants, sont morts durant cette même période.

A Jérusalem-Est occupé, des centaines de Palestiniens ont été blessés ces dernières semaines dans des affrontements avec les forces de sécurité israéliennes.

En outre, des groupes armés palestiniens ont tiré plusieurs roquettes depuis la bande de Gaza vers le sol israélien, auxquelles l'armée israélienne a répondu par des frappes sur l'enclave palestinienne, sous blocus israélien depuis 2007.

Ces violences interviennent près d'un an après une guerre de 11 jours entre l'Etat hébreu et le Hamas, mouvement islamiste armé au pouvoir à Gaza.