Élections au Liban: le bloc du Hezbollah et de ses alliés n’est plus majoritaire

La fragmentation du nouveau Parlement risque de favoriser d’interminables blocages.

Jenny Lafond
Élections au Liban: le bloc du Hezbollah et de ses alliés n’est plus majoritaire
©AP
Ce n’est que mardi matin, au terme d’un suspense de presque 48 heures, que le Parlement libanais a dévoilé sa nouvelle configuration, après des élections qui se sont déroulées globalement dans le calme sur l’ensemble du territoire le 15 mai. Le taux de participation, dans un premier temps annoncé à 41% (contre 49,7% lors du scrutin de 2018), a finalement...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité