Après son assassinat, Téhéran appelle à venger un colonel des Gardiens

Hassan Khodaï était une figure de la force Quds. Il est mort sous les balles à Téhéran.

Après son assassinat, Téhéran appelle à venger un colonel des Gardiens
©AFP
Le président iranien Ebrahim Raïssi a promis lundi de venger la mort d'un haut responsable des Gardiens de la Révolution (pasdarans), un corps armé chargé de protéger la République islamique. Le colonel Hassan Sayyad Khodaï a été atteint par cinq balles, dimanche soir alors qu'il rentrait...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité