La fièvre électorale reprend en Israël : de nouvelles législatives à l’horizon

Le gouvernement va soumettre la dissolution de la Knesset au vote.

La fièvre électorale reprend en Israël : de nouvelles législatives à l’horizon
©AFP
Et c’est reparti. Après un répit d’un an, la fièvre électorale reprend en Israël. Le pays devrait retourner aux urnes suite à l’annonce du gouvernement, lundi en soirée, de proposer la dissolution de la Knesset. La coalition hétéroclite et transversale (de huit partis représentant toutes les tendances politiques) qui s’était constituée...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité