Rare rencontre Abbas/Gantz avant la visite de Biden au Moyen-Orient

Six mois après leur entretien en Israël, le ministre israélien de la Défense Benny Gantz et le président palestinien Mahmoud Abbas se sont entretenus afin de préparer la visite de Joe Biden dans la région, ont indiqué vendredi les autorités israéliennes.

Rare rencontre Abbas/Gantz avant la visite de Biden au Moyen-Orient
©AP

Cette rare rencontre, survenue jeudi soir, a eu lieu afin de marquer la fête musulmane de l'Aïd al-Adha et de "discuter de la coordination civile et militaire à l'approche de la visite du président américain Joe Biden", a indiqué le bureau de M. Gantz dans un bref communiqué.

"L'entretien a été positif. Les parties ont discuté des défis sécuritaires et civils dans la région (...) et se sont entendues pour poursuivre leur coordination sécuritaire et éviter des actions qui pourraient causer de l'instabilité", a ajouté le bureau de M. Gantz.

De son côté, Mahmoud Abbas a "souligné l'importance de créer un horizon politique" entre Israéliens et Palestiniens et "la nécessité de créer une atmosphère (positive, ndlr) avant la visite du président Biden", a indiqué l'agence officielle palestinienne Wafa.

Le président palestinien Mahmoud Abbas et le ministre israélien de la Défense Benny Gantz, ancien chef d'état-major de l'armée à la tête de la formation centriste Bleu Blanc, s'étaient rencontrés en décembre en Israël, ce qui avait suscité un vif débat dans la classe politique israélienne.

Leur nouvelle rencontre à Ramallah, siège de l'Autorité palestinienne en Cisjordanie occupée, intervient à moins d'une semaine de la visite du président américain Joe Biden dans le cadre de sa première tournée au Moyen-Orient.

M. Biden est attendu du 13 au 15 juillet en Israël et en Cisjordanie occupée, où il doit notamment s'entretenir avec le nouveau Premier ministre israélien Yaïr Lapid et le président palestinien Mahmoud Abbas, avant de se rendre en Arabie saoudite.