Dans un communiqué, l'EI explique avoir pénétré dans l'enceinte de l'association britannique HALO Trust et "rassemblé les démineurs dans deux pièces avant d'ouvrir le feu sur eux".

Dix démineurs afghans, employés de l'organisation britannique HALO Trust, ont été tués mardi soir dans la province de Baghlan par des hommes armés que le gouvernement avait décrits comme des talibans, alors que, selon l'ONG, les insurgés ont aidé à mettre fin à l'attaque.

L'Afghanistan est l'un des pays les plus minés au monde, conséquence d'au moins quatre décennies de conflit.

Le HALO Trust a été fondé en 1988 pour retirer les mines laissées sur le sol afghan après l'occupation soviétique qui a duré près d'une décennie.