Les affrontements ne désemplissent pas. Dans la nuit de samedi et ce dimanche matin encore, Israël et le Hamas (depuis Gaza) continuaient d'échanger des tirs de missiles. Face à la situation préoccupante, le Conseil de sécurité de l'ONU à décidé de se réunir ce dimanche.

Vendredi, des membres des communautés Juive et Arabe se sont réunis ensemble dans différentes villes de la région pour protester contre les violences qui durent depuis près d'une semaine.

Plusieurs organisations de paix ont pris part à la mobilisation. A Jérusalem, des centaines de personnes se sont rassemblées avec l'organisation Yad be Yad (Hand in Hand), précise The Times of Israël. L'organisation Standing Together, un mouvement populaire qui réunit Juifs et Arabes autour de campagnes pour la paix, l'égalité et la justice sociale en Israël, était également présente dans une trentaine de villes (Tel-Aviv, Jérusalem, Negev, Kfar Saba, ou encore Haifa)

"Des centaines de Juifs et d'Arabes se tenaient ensemble contre la violence et l'occupation, et pour un cessez-le-feu immédiat", a tweeté le co-directeur du mouvement.