"Le débat et le vote sur le nouveau gouvernement se tiendront dimanche 13 juin 2021 lors d'une session spéciale du Parlement", a annoncé dans un communiqué Yariv Levin, président de la Knesset, le Parlement israélien.

Cette coalition hétéroclite a été formée in extremis le 2 juin par le chef de l'opposition Yaïr Lapid avec deux partis de gauche, deux du centre, trois de droite dont Yamina (radicale nationaliste) et la formation arabe israélienne Raam (islamiste).

M. Lapid, chef du parti Yesh Atid, a salué dans un tweet l'annonce de M. Levin, ajoutant que "le gouvernement d'union est en route pour le bien des citoyens de l'Etat d'Israël".

Cette nouvelle coalition, censée mettre un terme à plus de deux ans de crise politique marquée par quatre élections législatives, a été formée pour évincer M. Netanyahu, Premier ministre le plus pérenne de l'histoire du pays avec 15 ans au total au pouvoir (1996-1999 et de 2009 jusqu'à présent).