"Je vous assure que la sédition a été étouffée dans l'oeuf. Le défi de ces derniers jours n'a pas été le plus dangereux pour la stabilité du pays mais cela a été le plus douloureux pour moi", a-t-il indiqué dans un message lu en son nom à la télévision publique.

Abdallah II de Jordanie a encore dit que le prince Hamza se trouvait chez lui avec sa famille "sous ma protection". "Hamza est aujourd'hui avec sa famille dans son palais, sous ma protection. Il s'est engagé devant la famille (hachémite) à suivre le chemin de ses parents et de ses grands-parents, à être fidèle à leur message et à placer l'intérêt de la Jordanie, de sa Constitution et de ses lois au-dessus de toutes autres considérations", a-t-il indiqué