Dans cette courte vidéo, on peut apercevoir le Premier ministre se tenir au milieu d'un stade, mégaphone à la main, souhaitant une bonne fête de Pourim à ses concitoyens mais leur rappelant surtout l’importance d’aller se faire vacciner.

Benyamin Netanyahu va ensuite faire la connaissance d'un clown alors qu'il argumente sur la simplicité de se faire vacciner.


Le clown pas tout à fait convaincu va prendre l'apparence de différents personnages qui vont poser leurs questions à tour de rôle. Des questions auxquelles le Premier ministre va répondre du tac au tac. 

Peur de ce qu'il y a dans les vaccins ? Le Premier ministre répond qu’ils ont été homologués par les experts scientifiques du monde entier et par l’Agence américaine des médicaments. Des intérêts de l’État à développer ces vaccins ? Le politicien assure que c’est un vaccin comme n’importe quel autre qui n’a pour seul objectif que de faire descendre le nombre de contaminations.

Une campagne de vaccination efficace

Israël mène une campagne de vaccination tambour battant. L’État hébreu aurait administré 82 doses pour 100 habitants, largement au-dessus des 5,9 doses pour 100 habitants de l’Union européenne. Plusieurs facteurs expliqueraient ces chiffres. Les vaccins ont été commandés très tôt. Mais Israël a aussi bénéficié de son système de santé bien particulier et entièrement numérisé, ce qui facilite grandement le traitement des informations.