Il s'agit de la deuxième attaque de ce type en moins de 24 heures, alors que deux roquettes ont visé dimanche soir l'aéroport de Bagdad où sont également postés des soldats américains déployés dans le cadre de la coalition contre le groupe Etat islamique (EI).