On ignore encore pour le moment quand les sauveteurs belges de B-Fast pourront quitter New Dehli, où ils se trouvent actuellement, pour se rendre dans la capitale népalaise Katmandou. Cela ne se fera en tous les cas pas avant mardi 14h15 heure locale. Un ensemble de facteurs définira ensuite si l'équipe, composée de 43 personnes, pourra se mettre au travail mardi soir ou si elle devra attendre mercredi. Après avoir enregistré un peu de retard au Moyen Orient, l'A320 qui transporte les sauveteurs a finalement dû aller se poser à New Dehli, dans le nord de l'Inde, car l'aéroport de Katmandou, surchargé, n'était plus en mesure d'accueillir d'autres appareils.

L'heure provisoire de départ de la ville indienne est fixée à 14h15. Un départ anticipé est exclu au regard des règles internationales très strictes en matière de repos des pilotes. En outre, dix-sept autres avions transportant de l'aide humanitaire se trouvent également à New Dehli et attendent le feu vert.

Une bonne heure de vol est nécessaire pour rejoindre Katmandou, où il faudra encore décharger les dix tonnes de matériel (tentes, matériel médical, nourriture, matériel nécessaire pour creuser dans les gravats) se trouvant dans l'avion. Il sera ensuite nécessaire de trouver des véhicules pour se rendre sur la zone qui aura été attribuée à l'équipe de B-Fast.

Il n'est pas exclu que la recherche de survivants puisse débuter mardi soir mais cela dépendra notamment du travail préparatoire qui aura été effectué en amont par d'autres équipes dans le secteur. Travailler de jour ou de nuit ne fait, en outre, aucune différence pour les chiens, spécialement entraînés pour retrouver des victimes vivantes.

Les chances de retrouver des victimes en vie s'amenuisent cependant avec les heures qui s'écoulent. "C'est difficile à accepter d'être bloqué ici avec une telle capacité, en sachant qu'il y a des gens qui ont un besoin urgent de notre aide. Mais nous sommes convaincus que nous pouvons toujours effectuer un important travail", a confié Gilles Du Bois D'Aische, le chef de l'équipe B-Fast.