International

L'animateur de télévision Nicolas Hulot a annoncé mercredi à Sevran (Seine-Saint-Denis) sa candidature à la présidentielle de 2012 pour "ouvrir la voie d'une société nouvelle, écologique et sociale", ces deux enjeux étant selon lui "indissociables". "Mon inquiétude et mon espoir vont d'abord vers les jeunes", a aussi déclaré l'animateur d'Ushuaïa sur TF1, en appelant la jeunesse à l'aider pour réaliser ce changement de société qu'il souhaite.

Celui qui avait déjà songé à être candidat à l'Elysée en 2007 avait choisi comme cadre pour sa déclaration de candidature la salle des fêtes de Sevran, en proche banlieue parisienne. "J'ai franchi un cap", a-t-il déclaré. "Jusqu'ici je crois que mon mode d'engagement a été utile. En conscience, j'estime qu'il doit passer maintenant à une autre étape. J'ai donc décidé d'être candidat à l'élection présidentielle et de mettre au service du changement le capital de confiance que j'ai pu accumuler auprès des Françaises et des Français".

Pour porter ce "modèle de développement qui bâtisse l'avenir et retrouve l'espoir", Nicolas Hulot - qui aura 56 ans le 30 avril - "sollicite le soutien de l'ensemble des écologistes et notamment de (ses) amis d'Europe Ecologie-Les Verts mais aussi plus largement de toutes celles et de tous ceux qui ne résignent pas au déclin conjoint de l'humanité et de la nature".