International

L’élargissement du mandat de l’agence européenne de garde-côtes et de garde-frontières (Frontex) a été avalisé ce lundi. Fabrice Leggeri, le directeur exécutif détaille le futur de l’agence. Pour la première fois, un déploiement hors de l’UE est prévu. Ce sera en mai, en Albanie.

Douze secondes pour décider. C’est le temps dont dispose, en moyenne, un garde-frontière pour décider si un voyageur est “légal” et si ses documents sont authentiques. C’est ce que dit une brochure produite par l’équipe “Information et Transparence” de Frontex, l’Agence européenne de garde-côtes et de garde-frontières, exposée dans une salle d’attente de ladite agence.

(...)