International

Quelque 250 personnes sont portées disparues après une avalanche survenue mardi dans une région du Népal proche de l'épicentre du récent séisme meurtrier et se trouvant sur un parcours de trekking connu, a indiqué un responsable local.

"Une avalanche est survenue aujourd'hui dans l'après-midi à Ghodatabela, une zone se situant sur le trek connu de Langtang", a dit ce responsable, Uddhav Prasad Bhattarai.

"Il est difficile de donner le nombre exact de disparus mais ils pourraient être 250 selon une première estimation".

Des touristes étrangers pourraient se trouver parmi les personnes disparues mais la zone est difficile d'accès et les communications compliquées, a ajouté ce responsable.

Les opérations de secours ont commencé mais sont freinées par le mauvais temps, selon M. Bhattarai.


Le Premier ministre népalais décrète 3 jours de deuil national en souvenir des victimes

Le Premier ministre népalais a décrété trois jours de deuil national en souvenir des victimes du séisme qui a tué plus de 5.000 personnes et a remercié les donateurs, lors d'une allocution télévisée mardi. "En mémoire des Népalais, des frères et soeurs étrangers, des anciens et des enfants qui ont perdu la vie dans ce séisme meurtrier, nous avons décidé d'observer trois jours de deuil national à partir d'aujourd'hui", a déclaré Sushil Koirala.


Toujours sans nouvelles de 27 Belges

Le nombre de Belges se trouvant au Népal et dont on est sans nouvelles trois jours après le séisme, est de 27, a précisé mardi en début de soirée Michael Mareel, porte-parole adjoint du SPF Affaires étrangères.

Ce chiffre était encore de 30 en début de journée. Deux cent vingt Belges se trouvaient au Népal au moment du tremblement de terre, ont précisé leurs familles et amis aux Affaires étrangères.

Les personnes possédant ou désirant des informations à propos des Belges se trouvant au Népal peuvent former les numéros de téléphone 02/5014000 et 02/5014001. Le centre de crise est joignable de 8h à 20h.