"Nous ne connaissons pas encore, à cette heure, tous les détails de ce qui s'est passé et nous les divulguerons quand nous les connaîtrons. Ce que nous savons, c'est qu'un certain nombre de soldats ont été tués et un nombre plus important encore blessés dans un horrible déchaînement de violence", a dit M. Obama.

"Dans l'immédiat, mes pensées et mes prières sont pour les blessés et pour les familles de ceux qui sont morts", a-t-il ajouté.

M. Obama s'exprimait devant les chefs des tribus indiennes réunis en conférence à son instigation. Il devait conclure les travaux en prononçant une allocution, mais il a préféré y renoncer pour s'exprimer sur la tragédie de la base de Fort Hood.