L'acquittement du cardinal Pell suscite des questions sur la justice australienne

C’est à l’unanimité que les sept membres de la Haute Cour d’Australie ont renversé le cours de ce qui était surnommé “l’affaire Pell”. Ce dernier verdict, qui fait suite à deux précédents allant dans le sens contraire, interroge pour certains la santé de la justice nationale.

L'acquittement du cardinal Pell suscite des questions sur la justice australienne
©AP
C’est à l’unanimité que les sept membres de la Haute Cour d’Australie ont renversé le cours de ce qui était surnommé “l’affaire Pell”. Après une longue bataille juridique, le cardinal George Pell a en effet été libéré de prison, et acquitté par la plus haute juridiction de son pays, alors qu’il avait été reconnu coupable d’agressions sexuelles commises sur deux garçons de 13 ans en 1996 et 1997. La Haute Cour d’Australie...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité

Sur le même sujet