Australie: le feu d'artifice de Sydney maintenu mais sans foule pour l'admirer

Les Australiens désireux d'observer le feu d'artifice dans la baie de Sydney lors du réveillon du Nouvel An ne pourront pas se rassembler en masse dans les parcs et lieux publics de la ville comme le veut la tradition, alors que la ville tente de contrôler un foyer de coronavirus.

Australie: le feu d'artifice de Sydney maintenu mais sans foule pour l'admirer
©afp
afp

 Seules les personnes possédant une réservation pour un lieu de sortie ou un hôtel et d'un permis pour accéder au centre ville seront autorisées à pénétrer dans les quartiers bordant la baie de Sydney le soir du réveillon.

Gladys Berejiklian, la Première ministre de l'Etat de Nouvelle-Galles du Sud, dont Sydney est la capitale, a plaidé pour que "chacun dans le grand Sydney regarde le feu d'artifice à la télévision". Le spectacle pyrotechnique le 31 décembre au dessus de l'Opéra de Sydney est une attraction phare de la ville qui draine chaque année des milliers de spectateurs pour l'admirer.

Mais en raison de l'éclosion récente d'un foyer de coronavirus, désormais chiffré à 127 cas de Covid-19, dans les municipalités côtières au nord de la ville, les autorités tentent de réduire les déplacements vers la baie de Sydney pour éviter que le réveillon ne contribue à une "super propagation" du virus.

Des restrictions sont aussi imposées aux habitants de Sydney pour veiller au respect de la distance sociale, avec des limites de 10 visiteurs par foyer et à un client par 4m2 dans dans les bars et restaurants.

Si le feu d'artifice est maintenu en dépit de la pandémie, les sièges pour l'admirer réservés aux pompiers et équipes de secours qui ont combattu les feux de forêts violents en début d'année ne seront pas en définitive pas installés. Un autre évènement pour les remercier sera organisé en cours d'année 2021, a promis Mme Berejiklian.