"L'ennemi n°1 de la santé publique" en Australie, un fugitif infecté par le Covid-19, a été interpellé

Toutes les autorités australiennes étaient à la recherche de cet homme, en fuite après avoir contracté le Covid-19. Considéré comme "l'ennemi n°1" de la santé publique, il a été interpellé ce jeudi.

"L'ennemi n°1 de la santé publique" en Australie, un fugitif infecté par le Covid-19, a été interpellé
© NSW Police

Le 14 août dernier, un Australien de 27 ans, Anthony Karam, avait été informé par les autorités sanitaires du pays qu'il avait été infecté par le Covid-19. Il avait reçu l'ordre de s'isoler, mais n'avait pas voulu obtempérer et avait fourni une fausse adresse aux fonctionnaires chargés de vérifier le respect de sa quarantaine.

Un mandat d'arrêt avait alors été émis à l'encontre du jeune homme, introuvable. Il était recherché au motif de manquements présumés à l'ordre de santé publique. Après plusieurs tentatives, Anthony Karam a finalement été interpellé ce jeudi dans un appartement proche de Sydney. Il a été inculpé pour 13 infractions, dont non respect d'une directive d'auto isolement, non conformité aux règles sanitaires et pour ne pas avoir empêché la propagation du virus. Il comparaîtra devant la justice dans quelques jours.

Avant sa disparition, l'individu avait été aperçu plusieurs fois "visiblement malade et toussant" via les caméras de surveillance d'un ascenseur, selon la presse locale. Il avait été nommé "ennemi n° 1 de la santé publique" par la police de Nouvelle-Galles du Sud.

Sur le même sujet