Envie de partir à l'étranger? L'Australie abaisse les frais de visas des étudiants et voyageurs

L'Australie propose de rembourser partiellement les frais de visas déjà engagés par des étudiants ou voyageurs désireux de travailler dans l'espoir de résorber sa pénurie de main d'oeuvre.

Envie de partir à l'étranger? L'Australie abaisse les frais de visas des étudiants et voyageurs
©AP

Celle-ci est particulièrement exacerbée dans le pays face au nombre de personnes forcées de s'isoler en raison de la flambée d'infection au variant Omicron du Covid-19.

Le Premier ministre australien Scott Morrison a annoncé mercredi que les détenteurs d'un visa étudiant ou de vacances-travail qui ne sont pas encore entrés dans le pays, bénéficieraient d'une réduction du prix de leur visa, soit environ 600 dollars australiens ou 380 euros, s'ils se rendent en Australie respectivement dans les 8 ou 12 prochaines semaines.

La mesure, chiffrée à 55 millions de dollars (35 millions d'euros) vise à attirer des travailleurs dans le pays où de nombreux secteurs économiques font face à des pénuries de main d'oeuvre, comme l'agriculture ou la restauration.

L'espoir est que 150.000 étudiants et 23.500 "backpackers", déjà en possession d'un visa, fassent le pas et voyagent vers l'Australie, dont les frontières sont longtemps restées fermées.

"Il s'agit de dire merci aux étudiants pour revenir et continuer à choisir l'Australie, mais nous souhaitons aussi qu'ils viennent ici et soient capables de répondre à ces pénuries graves de main d'oeuvre", a expliqué M. Morrison lors d'une conférence de presse. Il a cité en particulier les personnes formées aux soins de santé et en gériatrie.

Le Premier ministre a aussi encouragé les touristes désirant voyager et travailler en Australie à contribuer à la relance du secteur du tourisme, durement touché par la pandémie et la fermeture prolongée des frontières. "Voyagez à travers le pays et en même temps rejoignez notre main d'oeuvre pour nous aider dans le secteur agricole et la restauration, et bien d'autres encore qui ont besoin d'employés en ce moment", a poursuivi le Premier ministre.

Par ailleurs, aussi dans le souci de doper le tourisme dans la région, l'Etat du Queensland (nord-est) a annoncé mercredi rouvrir ses frontières aux voyageurs étrangers qui ne devront plus respecter de quarantaine à l'arrivée, tant qu'ils sont vaccinés contre le Covid-19. Cet Etat est un atout touristique important pour le pays alors qu'il réunit plusieurs sites protégés par l'UNESCO comme la Grande Barrière de Corail.

Sur le même sujet