L'Australie prévoit une nouvelle base militaire pour accueillir les sous-marins nucléaires

L'Australie prévoit d'établir une nouvelle base militaire pour les sous-marins nucléaires sur sa côte est.

L'Australie prévoit une nouvelle base militaire pour accueillir les sous-marins nucléaires
©AFP

"L'établissement d'une deuxième base sous-marine sur notre côte est renforcera notre capacité de dissuasion stratégique", a déclaré lundi le Premier ministre Scott Morrison. Brisbane dans l'État du Queensland, Newcastle en Nouvelle-Galles du Sud ou Port Kembla, également en Nouvelle-Galles du Sud sont cités comme trois emplacements possibles pour accueillir la future base. La base navale près de Perth sera préservée et continuera d'être d'une importance stratégique, a ajouté Scott Morrison.

La nouvelle base devrait également accueillir régulièrement des sous-marins nucléaires américains et britanniques, a poursuivi le Premier ministre australien. L'année dernière, les États-Unis, le Royaume-Uni et l'Australie ont annoncé une nouvelle "alliance de sécurité". Baptisée Aukus, en référence aux abréviations anglaises des pays participants, l'alliance cible clairement la menace militaire chinoise dans le Pacifique, selon des experts en sécurité.

Le gouvernement de Canberra avait annoncé précédemment que les dépenses militaires atteindraient près de 2,1% du PIB cette année et qu'il investirait environ 578 milliards de dollars australiens (près de 385 millions d'euros) dans la défense au cours des dix prochaines années. Selon Scott Morrison, l'attaque de la Russie contre l'Ukraine est un signe que les autocrates essaient de créer un nouvel ordre mondial.