Coronavirus: premier paquebot de croisière de retour à Melbourne après presque trois ans

Un paquebot de croisière a accosté jeudi matin (heure locale) dans le port de Melbourne pour la première fois depuis près de trois ans, après la levée d'une interdiction destinée à lutter contre la pandémie de coronavirus, rapportent les médias australiens.

Coronavirus: premier paquebot de croisière de retour à Melbourne après presque trois ans
©XINHUA

Le Coral Princess comptait 2.500 passagers à son bord. Ils ont été accueillis dans la métropole australienne par des danseurs de samba et du champagne. Selon le journal The Age, il s'agit d'une "étape importante" pour la ville, qui retrouve ainsi peu à peu une vie normale, telle qu'elle était avant la pandémie de Covid-19. Le navire de luxe est parti de Sydney et est en route pour l'Australie méridionale.

L'Australie a instauré des mesures extrêmement strictes pour faire face au coronavirus. Les navires de croisière internationaux ont notamment été interdits dans les eaux australiennes de mars 2020 à avril 2022 après qu'un foyer épidémique à bord du Ruby Princess, un autre bateau de croisière, s'est propagé à travers le territoire australien, certains passagers étant porteurs du virus. Cela avait entraîné des centaines de cas de Covid-19 et le décès de 28 personnes.

Le Pacific Explorer est le premier paquebot de croisière à avoir pu accoster dans un port australien après la levée de l'interdiction. Il est arrivé à Sydney le 18 avril dernier.

Avant la pandémie, quelque 350 navires de croisière se rendaient en Australie, transportant plus de 600.000 passagers. Cette industrie pèse 5,2 milliards de dollars australiens (3,5 milliards d'euros) en Australie, selon l'Association internationale des compagnies de croisières.