Les îles Cook, dans la région du Pacifique, se sont déclarées officiellement "zone exempte de Covid-19", après que tous les tests qui y ont été effectués se sont révélés négatifs.

Aucun cas de coronavirus n'ayant été enregistré auparavant et tous les tests s'étant révélés négatifs, le Premier ministre Henry Puna a déclaré les îles Cook "zone exempte de Covid-19", a annoncé son cabinet vendredi soir.

Près de 900 tests de dépistage PCR ont été effectués depuis le mois dernier.

Les îles Cook sont un pays insulaire, politiquement lié à la Nouvelle-Zélande, situé dans le Pacifique Sud, à quelque 3.200 kilomètres de Wellington, et qui compte 15 îles et 17.000 habitants.

Le pays a imposé des restrictions au cours de la dernière semaine de mars après que la Nouvelle-Zélande a commencé à signaler des dizaines de cas de coronavirus, annulant tous les rassemblements religieux et demandant aux gens de rester chez eux.

Le gouvernement a également annoncé la levée de certaines restrictions, notamment les voyages entre l'île principale de Rarotonga, où se trouve la capitale Avarua, et les îles extérieures. Le gouvernement a déclaré que les églises de tout le pays ouvriront à partir de samedi, tandis que les écoles rouvriront à partir de lundi. Les écoliers, étudiants et les fidèles devront cependant continuer à respecter les règles d'éloignement social.

Les rassemblements de plus de dix personnes ne sont toujours pas autorisés.

Le pays reste en code jaune, ce qui signifie que le gouvernement est en "alerte".

Tous les vols internationaux continuent d'être soumis à des restrictions.

"Nous nous félicitons de cette bonne nouvelle mais devons rester prudents sachant que le Covid-19 continue de circuler en dehors de nos frontières", a déclaré M. Puna.

Sur les quelque 15 pays du monde où aucun cas de coronavirus n'a été signalé, 10 se trouvent dans la région du Pacifique.