L'enquête de la police australienne sur la disparition du jeune Belge Theo Hayez se poursuit, mais les recherches physiques, suspendues depuis le week-end, n'ont pas repris lundi, a indiqué la police de Nouvelles-Galles du Sud à Belga. L'adolescent de 18 ans est porté disparu depuis plus de trois semaines.

"La police continue à analyser les informations qu'elle récolte et les opérations de recherches sont évaluées quotidiennement", selon la police, qui ajoute tenir la famille du touriste Belge informée.

Theo Hayez a été vu pour la dernière fois dans un bar de Byron Bay, une station balnéaire très prisée sur la côte de Nouvelle-Galles du Sud, dans la soirée du vendredi 31 mai.

Malgré la suspension des recherches de la police, un groupe de volontaires a continué de ratisser les environs au cours du week-end. La communauté du groupe Facebook "Looking for Theo Hayez" consacrerait la journée de lundi à élaborer une stratégie de recherches pour la semaine et examiner les données récoltées. "Soyez certains que nous allons continuer à travailler dur et reprendrons les recherches mardi", a écrit l'un des responsables du groupe, Sheri D'Rosario.

Une détermination qu'a remerciée chaleureusement le père de Theo, ainsi que la police.

Une récolte de fonds via la plateforme GoFundMe a permis de lever plus de 70.000 dollars australiens (environ 42.000 euros), dont une partie a permis à Laurent Hayez de se rendre sur place.