La diplomatie belge fait part de ses condoléances à ses proches et annonce la tenue d'une cérémonie en sa mémoire dans la capitale australienne, le 27 octobre. M. Mullie était aussi ambassadeur de Belgique pour la Nouvelle-Zélande, la Papouasie-Nouvelle-Guinée, les îles Cook et Salomon, Fiji, Kiribati, Nauru, Samoa, Tonga, Tuvalu et Vanuatu.

Le diplomate était en poste à Canberra depuis août 2017, après avoir été ambassadeur à Kuala Lumpur (Malaysie) et consul-général à Shangaï. Le haut fonctionnaire avait aussi été en poste à Damas (Syrie) et Séoul (Corée du Sud). Le haut fonctionnaire avait en outre oeuvré à Bruxelles pour le Palais Royal et au sein de cabinets ministériels du Commerce et des Affaires étrangères.

Il avait été distingué de la Grand-Croix de l'Ordre de Léopold II ainsi que par les médailles d'Officier de l'Ordre de la Couronne et de Chevalier de l'Ordre de Léopold, tout en ayant aussi été décoré de diverses distinctions à l'étranger.

Le diplomate, père de quatre enfants, est décédé le 5 octobre en présence de sa famille proche. Une cérémonie en sa mémoire sera tenue à l'ancien hôtel du Parlement à Canberra le 27 octobre (Old Parliament House), et sera rediffusée en ligne (07h00 HB).

"Pour chaque poste et lieu qu'il a servi, Marc a laissé un souvenir profond auprès de ses contacts professionnels, de ses collègues, équipes et amis. Il était très dévoué à son emploi, exécuté avec intelligence, empathie et enthousiasme", souligne le communiqué.

La nomination de son remplaçant à Canberra est en attente, peut-on lire sur le site internet de l'ambassade belge en Australie.