Alors que Théo Hayez a disparu depuis près d'un mois en Australie, le père du jeune Belge s'est confié auprès de nos confrères de RTL.

Présent sur place, le père du jeune homme de 18 ans, originaire d'Overijse, a exprimé sa détresse face à cette situation. "Chaque minute vous semble durer une heure, et ça depuis le 31 mai", confie-t-il. "Là ça fait un mois que c'est interminable, c'est une torture horrible parce qu'on passe d'une heure où on reçoit une info qui vous donne espoir, et puis cinq heures après, cette info est démentie. C'est une torture humaine."

Les policiers belges sont arrivés sur place et ont rencontré ce dimanche leurs homologues australiens dans l'espoir de retrouver la trace de Théo.