L’histoire de Quaden, un petit garçon de 9 ans atteint de nanisme harcelé à l’école, a fait le tour du monde. Dans une vidéo publiée par sa maman Yarraka Bayles, on pouvait voir l’enfant en larmes réclamer une corde pour mettre fin à ses jours. Si l’affaire a permis de sensibiliser au harcèlement et de déclencher une énorme vague de soutiens envers Quaden et sa famille, une rumeur est apparue sur les réseaux sociaux. Cette rumeur veut que la famille a arnaqué les internautes en mentant sur l'âge du garçon.

Certains internautes prétendent en effet que Quaden aurait en réalité 18 ans, et pas 9. Selon les médias australiens, la rumeur a été lancée par une publication Facebook. Sur celle-ci, le garçon apparaît à une fête d'anniversaire derrière un grand "18" éclairé en rouge.

La preuve, selon certains, que Quaden n’a pas 9 ans mais 18 ans, que c’est un jeune homme qui se fait passer pour un enfant. En réalité, la photo de la prétendue fête d’anniversaire de Quaden a été prise lors des 18 ans de l’un de ses amis, Garlen.

La mère du Quaden, Yarraka, a démenti ces rumeurs et a appuyé ses propos grâce à un post de Marianna Lopez Ortiz, qui affirme connaître Quaden Bayles depuis longtemps. "Oui, il a 9 ans ! Le nanisme n'est pas une blague", écrit-elle notamment.

Yarraka était déjà apparue à la télévision australienne en 2015 pour dénoncer les moqueries dont est victime Quaden. Sur un extrait de l’émission “Studio 10", on peut voir la maman, avec son fils alors âgé de 4 ans sur les genoux, raconter leur histoire.