International Après des mois de suspense et de tractations diplomatiques, les Vingt-sept ont élu ce lundi les gagnants de la course aux agences européennes qui devront quitter Londres après le Brexit. Amsterdam et Paris accueilleront respectivement l’Agence européenne du médicament (EMA) et l’Autorité bancaire européenne (EBA). "Ça a été une compétition serrée", a observé le ministre estonien Matti Maasikas, dont le pays assure la présidence tournante de l’Union européenne. A tel point que les deux villes ont dû être tirées au sort, les trois tours de vote organisés pour chacune des agences n’ayant pas permis de départager les candidats.
(...)