L'opposant congolais Etienne Tshisekedi a appelé vendredi soir la population à "rester calme", après l'annonce par la commission électorale de la victoire de Joseph Kabila à la présidentielle en RD Congo.

"Je remercie le peuple qui m'a élu et je demande à la population de rester calme et sereine", a-t-il déclaré à l'AFP à son domicile à Limete, un quartier populaire de Kinshasa.

Interrogé par l'AFP sur les résultats de la commission électorale (Céni) qui a donné vainqueur le président sortant, M. Tshisekedi, qui s'est lui-même proclamé président de la république a répondu: "il n'y a pas deux présidents. Nous avons des PV (procès-verbaux) qui montrent clairement que je suis gagnant et de loin!".

Assis à une table recouverte du drapeau national et un drapeau en pied derrière lui, M. Tshisekedi a donné son propre score: "54% des voix qui me sont attribuées contre 26% pour monsieur Kabila".

A la mi-journée Joseph Kabila avait été désigné vainqueur de la présidentielle du 28 novembre par la Céni.

Selon ces résultats, qui doivent encore être confirmés par la Cour suprême de justice (CSJ) le 17 décembre, Joseph Kabila, 40 ans - élu une première fois en 2006 - l'a emporté avec 48,95 % des voix (8.880.994 voix), loin devant l'opposant de 78 ans Etienne Tshisekedi qui a totalisé 32,33 % des suffrages (5.864.775 voix).

Sur les 32.024.640 électeurs inscrits, 18.911.752 ont voté, soit un taux de participation de 58,81%, avec un total de 18.143.104 suffrages exprimés valables.