La secrétaire d’Etat américaine Condoleezza Rice a mis en garde jeudi la Corée du Nord contre un «isolement accru », s’il se confirme que Pyongyang est bien parvenu à se doter de la bombe atomique comme ses autorités l’ont affirmé.

Mme Rice a indiqué que les Etats-Unis venaient seulement de prendre connaissance des déclarations nord-coréennes et étaient encore en train de les analyser avec les autres protagonistes (Russie, Chine, Japon, Corée du Sud) des pourparlers à six sur les ambitions nucléaire de Pyongyang.

«Mais si c’était bien le cas, alors les Nord-Coréens ne feraient qu’accroître leur isolement », a déclaré la secrétaire d’Etat dans une interview accordée à Luxembourg à la chaîne de télévision néerlandaise RTL.

«Tout le monde dans la communauté internationale, et en particulier les voisins de la Corée du Nord, a été très clair sur le fait qu’il ne doit pas y avoir d’armes nucléaires dans la péninsule coréenne afin de préserver la stabilité dans cette région », a-t-elle ajouté.

La Corée du Nord a déclaré jeudi s’être dotée de la bombe atomique pour se protéger des Etats-Unis accusés de vouloir renverser son régime et a refusé de reprendre des négociations sur son programme nucléaire.

Le ministère nord-coréen des Affaires étrangères a affirmé que le pays avait décidé de renforcer son arsenal nucléaire face à l’hostilité de la seconde administration Bush.